Corps et décors

Ma première question en voyant le village de Puyuan a été : Mais où vont vivre les habitants ?
Un village se vide, des corps sont déplacés, d’un quartier à l’autre, d’un espace à l’autre.
On a répondu à ma question et j’ai visité un appartement de démonstration dans l’un des immeubles où sont relogés les habitants du village en voix de réhabilitation. Ces appartements sont agencés comme de véritables décors dans lesquels sont invités à se plonger ceux qui viennent les visiter. Entre les maisons traditionnelles de Puyuan et les nouveaux appartements, le contraste est saisissant.

Corps et décors propose de juxtaposer, superposer, confronter au travers de plusieurs techniques les décors (anciens et nouveaux) et leurs habitants. Dessins d’intérieur, photographies, papiers peints… comme autant de médiums pour créer des espaces dans lesquels viennent s’inscrire les silhouettes flottantes, presque effacées des habitants.

– décors, dessins numériques
– photographies
– 1 collection de 10 papiers peints
sérigraphie or sur papier de soie
– portraits, dessins au fusain,
formats variables, env. 3 x 3 m